Company img
  • Описание

    La Scala de Milan

    La Compagnie du Ballet du Teatro alla Scala d’aujourd’hui jouit d’un passé glorieux dont les racines remontent à plusieurs siècles, c’est-à-dire en 1778, à l’inauguration du plus célèbre théâtre musical au monde, là où il demeure encore de nos jours. De nombreux chorégraphes illustres tels que Jean-Georges Noverre, Gasparo Angiolini, et Salvatore Viganò exercèrent une grande influence sur le ballet européen et ce, avant même la fondation en 1813 de l’Académie de Danse Impériale de La Scala. A cette époque, Carlo Blasis, illustre danseur, professeur et théoricien, a dirigé le ballet vers la période romantique, contribuant à l’innovation technique de son style. En Russie, Enrico Cecchetti diffusa l’enseignement italien de la technique académique et au travers des Ballets Russes de Sergej Diaghilev auxquels il s’était uni, le projeta dans le nouveau siècle.

    L’Art de la Danse de La Scala entre donc dans le 20ème siècle avec en son sein des chorégraphes de renom liés aux Ballets Russes, comme Mikhail Fokin et Léonide Massine. De la danse libre et expressionniste de l’Europe Centrale des années 1930 et 1940 arrivèrent entre autre à la Scala Aurél Milloss. Arturo Toscanini lui confie la tâche de réunir les talents de la Scala qui s’étaient dispersés après la Seconde Guère Mondiale. Pour son répertoire, il choisit non seulement de grands musiciens, scénographes et peintres, mais aussi d’illustres invités tels que George Balanchine.

    Dans les années 1950-1960, La Scala devient une scène ouverte aux plus grands noms du panorama de la Danse de l’époque. Parmi les chorégraphes, Roland Petit y fait ses débuts en 1963, Maurice Béjart dans les années 70 et de nombreuses guest stars sont invitées comme, à partir de 1965, Rudolf Noureev avec qui le théâtre milanais établit une collaboration très étroite.

    Ces dernières années, le Ballet de La Scala a vu sa popularité se déployer aussi bien en Italie qu’à l’étranger, en débutant à l’Opéra de Paris, au Théâtre du Bolchoï de Moscou, au Théâtre Mariinsky, ainsi qu’aux États-Unis, en Allemagne, en Turquie, au Brésil, en Espagne, au Mexique et en Chine, pour n’en nommer que quelques-uns. Grâce aux qualités d’interprétation et aux compétences techniques des Étoiles de la Scala, Svetlana Zakharova, Roberto Bolle et Massimo Murru, les trois grands noms du théâtre ; des artistes invités, des premiers danseurs, des solistes récemment nommés, et de nombreux membres du corps de ballet fréquemment choisis pour les rôles principaux, la direction de Makhar Vaziev (de 2009 à 2015) embrasse un ensemble précis de normes artistiques. L’objectif est de redynamiser le répertoire du ballet du 20ème siècle comme une « tradition du renouveau » dans le monde de la danse, faire revivre les classiques essentiels, offrir aux jeunes chorégraphes de nouvelles possibilités de création ; rappeler les grands chefs d’orchestre sur le podium de la danse, comme une attraction en plus et comme preuve évidente de cette excellence musicale que le Théâtre de la Scala mérite également dans ses productions de danse.

    Sous la direction de Vaziev, la hiérarchie de la Compagnie s’est amplifiée à tous les niveaux. Les premiers danseurs d’aujourd’hui incluent Nicoletta Manni et Claudio Coviello. Parmi les solistes nous retrouvons Massimo Garon et Marco Agostino, Virna Toppi, Vittoria Valerio et Federico Fresi. On remarque également de très jeunes danseurs formés à l’école de ballet qui est, entre autre, le premier creuset de la Compagnie, qui font leur apparition dans les rangs du corps de ballet, parmi eux Alessandra Vassallo et Christian Fagetti. Lusymay Di Stefano, Denise Gazzo et Angelo Greco y ont fait leurs débuts dans les rôles principaux. Une grande compagnie de ballet se reconnaît aussi à cet élan qui la porte à accompagner les nouveaux talents à peine éclos jusqu’à leur plein essor.

    Depuis mars 2016, la direction de la compagnie a été confiée à Mauro Bigonzetti.

  • В этом сезоне

    Logo Scala

     

    La Scala de Milan

    Directeur Mauro Bigonzetti

     

    Piotr Ilitch Tchaikovsky

    LE LAC DES CYGNES

     

    Chorégraphie

    Marius Petipa et Lev Ivanov

     

    Mise en scène

    Alexei Ratmansky

     

    Décors et costumes

    Jérôme Kaplan

     

    Nouvelle production de la Scala

    Co-production avec l’Opéra de Zurich

     

    Evénement en 2016, le grand retour de La Scala de Milan

     

    Après le succès de Giselle en 2015, La Scala de Milan sera de retour au Palais des congrès de Paris pour 8 représentations exceptionnelles du Lac des cygnes, chef d’œuvre incontournable du répertoire classique.

     

    Un sort qui ne peut être brisé que par le véritable amour, les pièges d’un magicien, le charme des jeunes filles-cygnes, un lac enchanté et la tromperie sinistre du cygne noir… Le Lac des cygnes reste le ballet incontournable de tous les plus grands classiques, presque le symbole du ballet lui même, et la musique poétique et touchante de Tchaikovsky le rend inoubliable.

    Après le succès de la mise en scène de la Belle au bois dormant, Alexei Ratmansky met à nouveau son incroyable talent artistique au service de Tchaikovsky pour donner une nouvelle vie à l’immortel ballet de Marius Petipa et Lev Ivanov : une nouvelle entrée dans le répertoire de la Scala pour une production inédite et destinée à perdurer dans la programmation du célèbre ballet Milanais.

  • Галерея

    Giselle

    La Scala en 2015 à Paris

    Le Lac des Cygnes

    La Scala en 2016 à Paris